Caractéristiques de la FCO

/ / VOIR LES ACTIONS

La Fièvre Catarrhale Ovine (FCO), également appelée maladie de la langue bleue (Bluetongue en anglais), est une maladie virale, transmise par des insectes vecteurs du type Culicoides (moucherons).

Actuellement le vecteur impliqué serait un Culicoïde européen autochtone du genre dewulfi ou obsoletus.

24 sérotypes viraux différents sont répertoriés dans le monde. Jusqu’en 1998, la FCO était considérée comme une maladie exotique avec une répartition tropicale. Elle a alors fait son apparition au Sud de l’Europe (Grèce, Italie, Espagne, Corse) où plusieurs sérotypes ont été identifiés (1, 2, 4, 9 et 16).
Un nouveau sérotype, le sérotype 8, est apparu à l’été 2006 dans le Nord de l’Europe (Allemagne, Belgique, Pays-Bas et France continentale) et s’est largement répandu en 2007 sur le territoire de l’Union européenne. L’année 2007 a également vu l’apparition du sérotype 1 en France continentale.

Les espèces sensibles à la FCO sont les ruminants domestiques (ovins, bovins, caprins) et sauvages.

Pas de transmission par contact d’un animal à l’autre, c’est le déplacement des populations des insectes qui assure la circulation du virus.

SITUATION
Les cartes ci-dessous représentent l’évolution de la maladie entre septembre 2015 et février 2016 .

Les doses de vaccins étant limités pour ce sérotype, des priorités ont été établies au niveau national, pour permettre à la fois de contenir au maximum l’extension de la maladie et aussi de permettre aux élevages des zones réglementées de limiter l’impact économique lié aux restrictions de mouvements ou aux modalités d’export.

FCO situation entre le 09/2015 et le 02/2016

Les cartes ci-dessous représentent l’évolution de la maladie entre septembre 2015 et février 2016 .

Les doses de vaccins étant limités pour ce sérotype, des priorités ont été établies au niveau national, pour permettre à la fois de contenir au maximum l’extension de la maladie et aussi de permettre aux élevages des zones réglementées de limiter l’impact économique lié aux restrictions de mouvements ou aux modalités d’export.

FCO situation entre le 09/2015 et le 02/2016

[Haut]