Caractéristiques de Schmallenberg

/ / VOIR LES ACTIONS

schmallenberg virusIdentifié pour la première fois en Allemagne fin 2011, le virus de Schmallenberg (du nom de la localité dans laquelle il est apparu) affecte les ruminants (bovins,ovins, caprins). Les premiers cas en France ont été détectés à partir du 25 janvier 2012. Ce nouveau virus s’apparente à une famille de virus connus (Orthobunyavirus) mais non observés en Europe jusqu’alors.
Il s’agit d’une vraie émergence.

 

 

Le virus :schmallenberg

Schmallenberg virus ou SBV, Orthobunyavirus (les virus de cette famille sont présents essentiellement en Afrique, en Asie et en Australie).

 

La maladie :

On distingue deux formes :

  • Schmallenberg Forme aigüe de SBV : manifestation aigüe de l’infection dont l’expression est cliniquement bénigne chez les adultes (fièvre et chute de lait passagère).
  • Forme congénitale de SBV : les infections en début de gestation provoquent de manière différée des avortements, de la mortinatalité et des malformations congénitales musculo-squelettiques et nerveuses : blocage des articulations (arthrogrypose), malformations du cerveau (hydranencéphalie).

En élevage ovin, les premières observations rapportent un taux d’atteinte moyen de 16 % des brebis agnelées.schmallenberg
La virémie (présence du virus dans le sang circulant) semble très courte de 2 à 5 jours.
La période la plus à risque pour les malformations ou avortements semble elle aussi assez courte (premier tiers de gestation dans toutes les espèces).

 

La transmission :

Essentiellement vectorielle, vraisemblablement par des Culicoïdes (comme la FCO) mais peut-être aussi des moustiques. La capacité vectorielle (capacité de l’insecte à transmettre le virus) semble très forte dans cette maladie
Cette affection n’est actuellement affectée par aucune réglementation communautaire ou internationale. Elle est considérée comme une maladie d’élevage non règlementée.
Toutefois, certains pays hors Union Européenne peuvent exiger des contrôles spécifiques SBV à l’importation. Par exemple, certains pays hors Union Européenne (Russie, Ukraine, Kazakhstan…) ont fermé leurs frontières et ont pris des mesures de restriction sur les importations de viandes européennes.

 

[Haut]